Membre de l'ordre des psychologues du Québec, association des psychologues des Laurentides,
EMDR Canada et société québécoise d'hypnose.
 
     
Diplômée M.A en 1996 et membre de l’ordre des psychologues du Québec depuis 2001.

Je m'intéresse à une clientèle adulte vivant diverses difficultés de vie ou questionnements tels que : problèmes relationnels, ruptures amoureuses, deuils, traumatismes de vie, état de stress post-traumatique, dépression, troubles anxieux, estime de soi, remise en question diverses, questionnements existentiels, questionnements identitaires et sexuels, étape de vie, transition de vie, harcèlement au travail, questionnement vocationnel, et croissance personnelle.

Formée d’abord à la psychologie humaniste existentielle dont l’apport principal est de mettre l’accent sur le potentiel de l’humain dans le sens qu’il donne à sa vie, j’ai développé au cours des années, des intérêts et connaissances vers d’autres types de thérapie dont la thérapie cognitive comportementale et l’approche neuro-psychothérapeutique EMDR.

La thérapie comportementale met l’accent sur l’importance de la pensée dans les systèmes émotionnels et les comportements qui y sont associés. En aidant la personne à identifier les systèmes de pensées en lien avec une situation conflictuelle donnée, il lui devient possible, en modifiant sa pensée, de vivre un changement d’état affectif face à l’expérience difficile. Le but étant d’en arriver à vivre un changement positif face aux difficultés perçues et vécues.

De plus, j’ai développé une expertise en matière de gestion traumatique que ce soit face à un état de stress post traumatique ou face à divers traumatismes de la vie.

La technique EMDR est une intervention psychothérapeutique spécialisée dans le traitement de troubles psychopathologiques dont, l’expérience bouleversante vécue antérieurement, continue d’avoir une emprise dans la vie actuelle de la personne et l’invalide soit de façon émotionnelle, affective et/ou psychologique. Cette nouvelle approche des traumatismes et/ou expériences douloureuses de vie repose sur les derniers développements provenant de la psychologie clinique et expérimentale et des neurosciences. De façon simple, l’intervention psychothérapeutique EMDR cherche à « débloquer » les perceptions, émotions et pensées résultants d’expériences douloureuses et/ou traumatiques et de permettre un « retraitement » plus adéquat de l’information amenant la personne vers une résolution plus adaptée de cette même expérience.